Comment skater en 2020

2020 n'est pas une année facile. Elle a commencé fort avec le COVID, le confinement, puis la suite de la pandémie après l'été. En plus de cela, c'est le retour du mauvais temps! La pluie, la vraie, celle qui ne sèche pas en une heure et qui bousille votre board. Vous avez sans doute pensé à aller vous réfugier dans vos salles de skate locales pour skater au sec, seulement voilà: les salles sont fermées à cause du virus. Comment skater dans ces conditions ?

Nous avons interviewé Constructo

Vous connaissez probablement déjà Constructo, il s'agit d'une entreprise qui conçoit des skateparks en France pour les communes. Il se peut même que vous aillez déjà skaté l'un de leur skateparks car ils ont dessiné la moitié des skateparks du pays. Nous avons voulu en savoir plus sur leurs activités et leur avons demandé de répondre à quelques questions durant ce confinement, et c'est avec plaisir qu'ils ont accepté cette inteview. Nous publions ainsi la première interview du site, qui fera partie d'une série d'entretiens (appelée Thrash Talk) et que nous publierons régulièrement sur SKATE GANG.

Comment skater durant la quarantaine du Corona Virus?

Cela fait à peine quelques jours que nous sommes confinés chez nous, et tous les skaters ont l'impression de ne pas avoir skaté depuis 6 mois. Seulement, les skateparks étants fermés, les amendes de 135 euros peuvent vite tomber sur ceux qui bravent tous les dangers pour aller faire 2 grinds et un kickflip sketchy au park municipal. Alors comment skater dans ces conditions ? Nous vous disons tout :

6 erreurs à ne pas commettre lorsqu’on monte une vidéo de skate

Monter une vidéo de skate ne requiert pas énormément de talent, seulement, il y a un certain nombre de choses qu'il ne faut absolument pas faire si l'on souhaite garder l'attention des spectateurs. Certaines de ses erreurs vous sembleront évidentes et pourtant nous les voyons tous les jours dans les vidéos amateurs et même pro. Voici donc les 6 erreurs à éviter